© Copyright Kitoko Studio 2018 - All rights reserved

AVCA - Grande Maison Petit Terrain

"La maison est une grande halle contemporaine à toiture double pente asymétrique qui accueille une petite tribu"

Client/Maître d'ouvrage:CAUE du Calvados
Location/Lieu:Vire, France
Area/Surface: 211,6sqm/211,6m²
Year/Année:2019
Cooperation/Collaboration: ---
Status/Status: Competition/Concours

Le projet se situe dans un lotissement en plein développement en périphérie de la commune de Vire. Le quartier est essentiellement constitué d'habitations de type pavillon qui se répètent de manière générique. Certaines de ces maisons reproduisent un style à mi-chemin entre le pavillon de banlieue de promoteur et la maison contemporaine. On y retrouve très peu de bâtiments présentant une qualité architecturale intéressante.

 

Toutes les parcelles du lotissement sont relativement petites, incitant les constructions à être les plus compactes possible afin de disposer du plus grand jardin possible. Cependant ce procédé montre vite ses limites, avec des maisons aux implantations urbaines toutes similaires : entrée de parcelle réservée au stationnement extérieur, maison à toiture double pente sur deux niveaux en retrait de la voie d'accès principale et jardin peu planté en fond de parcelle. Ce principe produit une urbanisation où l'habitation et son jardin se juxtaposent sans réelle connexion.

 

Plutôt que de répéter ce schéma d'implantation généralisé dans le lotissement, le projet prend le parti de développer au maximum l'enveloppe de la maison en englobant sous un même volume toutes les fonctions du programme et les espaces extérieurs (terrasse et jardin). Une grande famille, une grande maison, un grand jardin ; le tout sous un même toit.

 

A l'inverse des habitations du quartier, la maison n'est pas compacte, Elle s'étire et se déploie sur une grande partie de son site, c'est une grande halle contemporaine à toiture double pente asymétrique qui accueille une petite tribu en son sein. Tel un village, on retrouve des masses bâties (espace privatifs), des ruelles (couloirs et passerelles), des espaces publics (salon et salle à manger) et des espaces de partage (mezzanine et podium musical). Le jardin et les terrasses se glissent sous le volume général et ne sont plus perçus comme une simple juxtaposition au bâtiment. C'est une grande halle habitable où toutes les fonctions de la vie cohabitent.

 

La maison est très légère grâce à un système structurel poteau/poutre en acier. Elle est habillée d'une peau en acier Corten brut qui lui donne un aspect rural malgré sa situation urbaine.

Cette peau est ponctuellement percée d'ouvertures disposées stratégiquement afin de préserver l'intimité de ses occupants.

En fonction des besoins d'intimité des occupants, les ouvertures sont associées à des patios plantés d'arbustes ou à des brises vues en bois qui servent de filtres visuels protégeant de la rue et de la promiscuité du terrain avec le voisinage.

 

À l’intérieur, le volume est grand, généreux et baigné de lumière. La maison est parcourue par une ruelle qui se dilate en fonction des besoins pour se transformer en espaces de vie tels le salon et la salle à manger, et se termine sur un podium qui accueillera les représentations musicales de la famille.

Les fonctions privatives sont enveloppées d'un bardage bois à claire voie avec des fenêtres intérieures donnant une dimension extérieure et urbaine aux volumes. Les fonctions privées sont regroupées au sein de 3 volumes connectés à l'étage par de petites passerelles. A l'étage les volumes en bois sont ponctués de mezzanines qui sont des espaces appropriables et modulables pour l’ensemble des membres de la famille.

Bien plus qu'une maison fonctionnelle, c'est un lieu de vie modulable et pluriel où chacun des membres de la famille pourra s'adonner à ses activités tout en restant connecté avec le reste de sa tribu.