EUR - Europan XII Marseille quartier du Plan d'Aou

"Le mail devient une promenade en grande partie piétonne qui donne accès au nouveau développement de logements"

Client/Maître d'ouvrage:Ville de Marseille
Location/Lieu:Marseille, France
Area/Surface: 4,5 ha
Year/Année:2013
Cooperation/Collaboration: ---
Status/Status: Competition/Concours

Le plan d’Aou est un des quartiers nord «dit sensible» de la ville de Marseille à laquelle il est connecté par la gare SNCF Saint-Antoine et des lignes de bus. Le quartier a été bâti au début des années 1970 sur un plateau de 10 hectares dans le 15ème arrondissement de Marseille. Le plan d’Aou est situé sur un site qui offre un point de vue remarquable, voire envié, sur la rade marseillaise. Grâce ou à cause de cela, il a été conçu comme une enclave, un espace résidentiel coupé du tissu urbain environnant. C’est donc un quartier un peu excentré qui mérite d’être mis en valeur pour pallier cette localisation.

 

La ville de Marseille souhaite poursuivre la dynamique de renouvellement urbain entreprise depuis de nombreuses années afin d’améliorer la qualité de vie de ce quartier dans le cadre d’une grande opération urbaine.

Les grandes lignes de l’intervention sont d’intégrer des activités et des services au sein du quartier, de créer des habitats adaptés au vieillissement de la population, de valoriser les espaces publiques et de proposer une architecture durable et adaptable.

 

Les constructions et démolitions successives ont créé une juxtaposition de typologies qui n’ont pas été réfléchies comme un ensemble. Ceci a donc créé un quartier non homogène et déséquilibré qui manque de cohérence urbaine.

Les nouvelles interventions auront donc pour objectif délicat de redonner une identité au plateau du Plan D’Aou tout en s’insérant et en créant du lien entre les différents tissus urbain existants. Cette nouvelle identité sera déterminée par la création de diverses typologies de logement afin de répondre aux besoins des habitants.

 

Le site possède des caractéristiques fortes et uniques toutes aussi avantageuses que contraignantes. Il s’agira donc de tirer parti de ses qualités et de transformer ses contraintes en outils d’articulation pour le projet et le renouvellement du quartier.

 

Ainsi le mail Canovas sera prolongé d’un bout à l’autre du plateau afin de relier le plan d’Aou à la gare SNCF et au quartier de La Bricarde en contrebas des coteaux. Le mail devient une promenade en grande partie piétonne qui donne accès au nouveau développement de logements. Un long socle en pierre sur lequel repose quatre plots de logements épouse la limite des coteaux et libère une emprise foncière généreuse afin d’accueillir un grand jardin commun pour tous les habitants du quartier. D’autre part, ces nouveaux volumes font également écran au souffle violent du Mistral afin de protéger le cœur du quartier. Ces quatre volumes profitent de leurs positions afin de produire de l’énergie verte par le biais d’éoliennes placées sur leurs toits.

Différentes typologies de logements sont insérées sur le site en alignement du tissu et des trames urbaines existantes. Leur implantation permet de préserver les bunkers qui deviennent ainsi des éléments paysagers intégrés au jardin commun.

 

Un tiers du site est construit et occupé par de nouvelles fonctions. Il s’agit principalement de logements de tailles et de typologies différentes mais on retrouve aussi des commerces de proximité et un bâtiment mixte résidentiel et de sociabilité le long du mail Canovas.

Les bâtiments de logements sont disposés et orientés sur le site afin de bénéficier du meilleur ensoleillement tout au long de la journée et d’avoir le moins d’incidence d’ombres sur leurs volumes voisins. Les vides urbains qu’ils engendrent font partie intégrante du jardin commun. Celui-ci, accessible à tous les habitants du plateau, comprend un terrain de jeux revêtu d’un maillage végétal protecteur.

Le jardin est ponctué par les bunkers existants qui ont tous été conservés et transformés en éléments paysagers. Leurs géométries particulières donnent du relief au jardin commun.

© Copyright Kitoko Studio 2018 - All rights reserved