© Copyright Kitoko Studio 2018 - All rights reserved

IDR - Mobilier pour une maison de vacances

"Au fur et à mesure de son développement, le meuble change d’épaisseur afin d'accueillir  l'ensemble des fonctions"

Client/Maître d'ouvrage:Private/Privé
Location/Lieu:Ile de Ré, France
Area/Surface: ---sqm/---m²
Year/Année:2013
Cooperation/Collaboration: ---
Status/Status: Completed/Réalisé

L’idée générale du projet consiste à créer un meuble contemporain qui s’adapte aux différents espaces de cette maison de vacances. Chacune des pièces qu’il traverse répond à des besoins et à une volumétrie spécifique.

 

Les différentes fonctions correspondant à l’entrée, la salle à manger et la cuisine doivent se côtoyer sur un pan de mur longeant l’en­semble de la maison. Ainsi, au fur et à mesure de son développement, le meuble change d’épaisseur afin tout d’abord de pouvoir accueillir les différents équipements de la cuisine, ensuite il se transforme en de multiples niches et étagères intégrant une banquette amovible, pour finalement se dématérialiser au niveau de l’entrée par une succession de niches.

 

S’ils avaient été placés côte à côte, les meubles de différentes épaisseurs auraient donné un ensemble non cohérent. La stratégie pour rendre l’ensemble homogène consiste à mettre en œuvre un système d’agrafe architecturale entre chacun des éléments afin de créer un trait d’union entre les différentes fonctions.

L’agrafe architecturale entre les différents meubles se fait par le biais de boites de même matérialité. Elles se répètent le long du mur et permettent une accroche donnant une cohérence à l’ensemble.

 

L’entrée dans la maison se fait tout en douceur le long d’une paroi qui dissi­mule une porte coulissante donnant accès aux toilettes. Deux niches aux tons bois viennent nous rap­peler la profondeur de cette paroi qui accueille de multiples rangements. Sur le mur faisant face, des boites du même matériau semblent léviter au-dessus du sol. Au fur et à mesure des pas, la découverte de l’espace se fait plus claire. La composition du mobilier prend sens et nous fait découvrir un meuble filant rythmé par la composition hiérarchisée des boites.

 

La partie du meuble faisant face au séjour devient un cabinet de curiosité avec de multiples étagères où viennent se placer différents objets, des livres, des photos et des souvenirs de la famille.

Des tiroirs de rangement viennent se glisser en partie basse et deviennent une banquette venant compléter l’ensemble et marquer la limite de l’espace. En effet, cette partie centrale du meuble fait office d’articulation entre la cuisine et l’en­trée.

La partie dédiée à la cuisine est plus solide ce qui permet d’intégrer l’ensemble de l’électroménager au meuble et d’offrir de nombreux rangements.

 

Ce grand meuble est complété par un ensemble de plus petits éléments de mobilier qui viennent redéfinir les espaces de la maison tels la chambre et son dressing ou la salle de bain.