top of page
01_2 - Photo.jpg

RCPH - Rénovation du centre commercial de la Pierre Heuzé à Caen

"Le volume a été habillé de trois strates successives composées de bandeaux et de panneaux décoratifs en bois aux dimensions aléatoires"

Photos de site
Maître d'ouvrage: La Caennaise
Lieu: Caen, Calvados, France
Surface: ---
Année: 2022
Equipe: ITE, Bader
Status: DCE en cours
Photos:
Kitoko Studio
Insertions 3D

La Pierre-Heuzé est un quartier du nord-est de Caen. Territoire agricole jusqu'aux années 1970, le quartier tire son nom de la présence d'une carrière de pierre de Caen appartenant à un certain Pierre Heuzé. Il s'est formé autour du lieu-dit du même nom, émergeant suite à l'explosion démographique qu'a connue Caen dans les années 1950-1960, étant classé zone à urbaniser en priorité en 1960. Il est situé à proximité du boulevard périphérique.

 

La Pierre-Heuzé est principalement composée de tours de logements sociaux construites à la même époque. Dans ce quartier, divers équipements ont également été réalisés, tels qu'une poste, un centre socio-culturel, etc., visant à dynamiser cette partie de la ville, notamment un petit centre commercial éponyme. Celui-ci est devenu au fil des années le noyau central du quartier en pleine régénération, grâce à la diversité des commerces qui s'y trouvent.

 

Cependant, avec le temps, le bâtiment est devenu vieillissant et vétuste, présentant de nombreux désordres et souffrant d'un manque de visibilité en raison de son architecture compacte et de son traitement chromatique identique aux tours de logements qui l'entourent. Par conséquent, une rénovation s'impose. De plus, confronté à d'importants problèmes sociaux, de nombreux commerces ont fermé leurs portes, et la population a progressivement déserté cet équipement. Actuellement, il regroupe une dizaine de boutiques, notamment une pharmacie et un futur pôle de santé, qui sont les moteurs de cette redynamisation.

 

Des travaux ponctuels avaient déjà été entrepris pour entretenir le centre commercial, mais une intervention plus importante et globale est nécessaire pour le redynamiser et assurer sa pérennité.

 

Afin de donner une meilleure lisibilité à l'ensemble du bâtiment et de le distinguer de son contexte, le volume a été habillé de trois strates successives composées de bandeaux et de panneaux décoratifs en bois aux dimensions aléatoires. Cela lui confère une nouvelle identité et évoque l'idée des carrières de pierre, en lien avec l'histoire du quartier. Cet ajout rehausse le bâtiment, accentue sa visibilité depuis l'espace public et lui permet de se détacher.

 

Le centre commercial offre différents niveaux de lecture aux visiteurs en fonction de leur position. Depuis l'espace public, notamment la place, les grands panneaux en bois offrent une vue d'ensemble du centre commercial avec son nom. En s'approchant, les enseignes drapeaux sur le bandeau jaune deviennent visibles. Lorsque le visiteur déambule sous la galerie couverte, une dernière grille de lecture s'offre à lui, avec l'ensemble des enseignes commerciales uniformisées par un bandeau continu constitué par le coffre des volets roulants. Cette implantation crée une cohérence esthétique.

 

Pour masquer les divers désordres de la galerie, la sous-face de celle-ci est habillée de bois. Cet habillage permet d'incorporer des luminaires, mettant en avant les boutiques et accentuant le sentiment de sécurité en soirée.

Insertions 3D
Schémas urbains
Plan masse & plans de niveaux
bottom of page